jeudi 15 janvier 2015

Fugue en C mineur

Un fond sonore classique coule derrière ma nuque.
Toi tu donnes le la sur ma hanche.
Je me balance sur le rythme doux.
La voilà donc, la fonte des sentiments, recroquevillés au creux de ton cou.
Je les embrasse. Je les lèche, avant qu'ils ne dégoulinent sur ton ventre.
Je les remporte à ton oreille.
Tu les entends soupirer, désespérés de prendre de l'ampleur, de s'envoler...
La nuit nous retranche entre nous seuls...
La musique bruisse, ta main se glisse sous mon pull mousse pour épouser mon sein en Sol.

Avec ma jambe je forme la clé...



Pour lire les précédents billets : Les effeuillages du soir sur In Virgo

2 commentaires :

MarieO a dit…

La voilà donc, la fonte des sentiments, recroquevillés au creux de ton cou.
Je les embrasse. Je les lèche, avant qu'ils ne dégoulinent sur ton ventre.
Je les remporte à ton oreille.

Magnifique !

In Virgo Veritas a dit…

MarieO >
Merci ma belle ;) un moment d'inspiration ^^

Enregistrer un commentaire