jeudi 17 septembre 2015

Déluge

Si indolente
Si insolente

J'habille ma vie de douces pensées
De doux envahisseurs de mes contrées
De rêves rouges chaque jour paré
De beaux amants dans mes nuités

Et je continue, chaque pas solitaire
Avec l'âme qui se rue doucement vers l'amer.


Pour lire les précédents billets : Les petites poésies de nuit

5 commentaires :

MarieO a dit…

Toujours aussi fine perle

In Virgo Veritas a dit…

MarieO >
Merci ma douce !

Monsieur Méchant a dit…

Une femme à l'amer ! vite, jeter l'encre pour la retrouver en haut trouble...

Ladyhawke a dit…


Sublime Venus in fur...
L'orage en foudroiement(s)
L'amer en écume(s)
La vie...

In Virgo Veritas a dit…

Monsieur Méchant >
:) quelle jolie façon de dire les choses ;)

Lady Hawke
La vie par tous les sens !

Enregistrer un commentaire